dimanche 11 février 2018

LIVRE | « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une » de Raphaëlle Giordano



Il y a quelques mois, ce livre était partout, bien en vue dans la pile des best-sellers du moment chez tous les libraires, Fnac, Auchan et j'en passe... Par esprit de contradiction, je m'étais dit que je ne l'achèterais pas. Tout de même, ce titre m'interpellait à chaque fois, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une », c'est exactement le genre de proverbe que j'aime et qui me correspond. Alors récemment, la folie s'étant tassée, j'ai fini par passer à la caisse avec ce bouquin.

Je n'ai pas été forcément fan de l'histoire ou du style, mais j'ai trouvé en ce livre un véritable coup de pouce pour apprendre à être heureux. Je suis une fille plutôt indépendante et fonceuse, mais avec les années j'ai appris à me canaliser, à mieux m'écouter, et ce livre m'a donné des idées supplémentaires sur le sujet.

Aujourd'hui je partage avec vous un peu plus qu'une chronique de livre =)

Camille, 38 ans, ce pourrait être moi, vous, la voisine, c'est une fille ordinaire avec une vie ordinaire, une famille, un job, bref : RAS. Comme nous, elle a semble-t-il tout pour être heureuse. Mais un jour, après une simple panne de voiture, elle craque. Elle pleure devant deux inconnus et se sent très mal à l'aise. Claude, le Monsieur chez qui Camille s'est arrêtée pour demander de l'aide, lui tend alors sa carte : il est « routinologue » et a un cabinet en ville. Il lui propose de démarrer une thérapie...

Et nous, lecteurs, allons à travers ce récit suivre la thérapie également.

Quand je vous disais que je n'ai pas spécialement aimé l'histoire ou le style, c'est pour ça. Je ne pense pas que cela ait été la priorité de l'auteur, Raphaëlle Giordano, de nous offrir une belle écriture ou des émotions. Ce livre ressemble plutôt à un « guide du bonheur », vous allez trouver dedans plein de petites astuces à mettre en pratique au quotidien pour avoir le smile un peu plus souvent.

Comme tout le monde, il y a des moments dans ma vie où j'ai eu envie de tout plaquer, de recommencer à zéro. Parfois je l'ai fait : une fois j'ai quitté un mec avec qui je vivais depuis longtemps, deux fois je suis partie dans une ville où je ne connaissais personne, une autre fois j'ai démissionné de mon CDI... Mais j'ai compris une chose, c'est que tout plaquer n'apporte pas forcément le bonheur. Ça casse la routine, c'est certain, mais pour combien de temps ?

Bien sûr, si vous avez envie de changer de job, ou de quitter un homme que vous n'aimez plus, faites-le ! Personne ne pourra le faire à votre place. Mais c'est quand même le choix extrême, celui de la dernière chance. Avant d'en arriver là, il vaut mieux vérifier si on a réellement besoin de tout plaquer, ou bien si on a juste quelques ajustements à faire pour être mieux.

Je crois qu'être bien dans sa vie, ça se travaille tous les jours, par petites touches, et c'est un peu le message de ce livre. Comme je ne vais bien sûr pas vous dévoiler les secrets du roman, je vous propose un peu à la manière de Claude une liste de petits trucs que je glisse dans mon quotidien :

  • Se désencombrer : débarrassez-vous des pensées négatives, des jugements, des a priori, arrêtez de partir du mauvais pied. Le matin, ne pensez pas à la charge de travail qui vous attend mais focalisez-vous sur les bons côtés de votre journée. De la même manière, faites du tri : ne gardez plus des objets inutiles, organisez-vous. J'ai été une grande bordélique, j'avais tendance à tout garder, désormais je fais le tri chez moi tous les 3 ou 4 mois environ et je vous assure que ça fait du bien de jeter !

  • Sourire : je ne parle pas d'être hypocrite, je parle d'être agréable. Vous connaissez le proverbe « Souris à la vie et la vie te sourira » ? C'est le principe. Ça passe par des trucs bêtes mais par exemple, sourire à la caissière, dire bonjour aux inconnus dans l’ascenseur, faire un grand sourire à son homme quand on rentre du travail le soir même si on a passé une mauvaise journée... Ça détend, ça rend beau, et en plus ça invite les autres à faire de même.

  • Trouver l'activité qu'on adore vraiment : pour ceux qui n'ont pas la chance de faire un métier qui ait été une vocation, l'idée c'est de casser sa routine avec quelque chose qui vous passionne. Ça peut être un sport, une soirée entre copines récurrente, tenir un bullet journal, pour moi par exemple c'est mon blog. J'adore réfléchir à de nouveaux articles, les écrire, faire des photos, travailler l'apparence du blog... C'est devenu ma petite bulle, quand je fais ça je mets de côté tout le reste et surtout j'adore l'interaction qui se développe petit à petit avec vous !

  • Ouvrir son esprit : lisez la presse ou des blogs, regardez des documentaires ou des vidéos Youtube, réservez un AirBnb pour le weekend même si c'est à seulement 50km de chez vous, testez des choses y compris ce que vous pensez détester... C'est souvent quand on reste trop replié sur soi-même qu'on psychote, qu'on ressasse les pensées négatives, et qu'on s'ennuie. Le monde est vaste et rempli de belles choses, il faut simplement les voir !

  • Ralentir : dans nos vies actuelles on va tellement vite, on veut aller tellement vite ! Parfois il est bon de ralentir le pas, lever la tête pour regarder le ciel ou les bâtiments, savourer un petit plaisir comme boire un thé dans le calme, prendre un bain... Et dans ces moments là, il est important d'en prendre conscience, de se dire mentalement « là, à cet instant, je me sens bien ». Sur la même idée, apprendre à s'écouter est super important, écouter son corps, son coeur, apprendre à ne plus se forcer.

  • S'assumer : c'est le plus difficile mais c'est essentiel ! Oser faire ce qu'on a envie de faire, oser dire ce qu'on veut dire, être soi-même, ne pas se voir à travers le regard des autres... Facile à dire, je sais de quoi je parle. Et pourtant depuis quelque temps je relativise : à quoi ça sert de ruminer, de se cacher.. ? Je suis comme je suis !

Évidemment, je n'ai pas la science infuse sur le sujet, mais toutes ces astuces j'essaie de les pratiquer un peu chaque jour pour être plus heureuse, et ça marche ! Il n'y a pas de recette miracle, juste des trucs à intégrer à son quotidien. Récemment, c'est du livre de Raphaëlle Giordano que je me suis inspirée, demain je trouverai sans doute d'autres idées...

A chacun de se faire son petit melting-pot pour trouver le bon équilibre ! =)

Et vous, quelles sont vos astuces pour vivre pleinement votre vie ?
Avez-vous été inspiré par ce livre, ou par cet article ?


9 commentaires:

  1. Wouah, j'ai l'impression de me reconnaître un peu dans tes traits de caractère (fonceuse et indépendante), je me suis aussi retrouvée à 800 km de tout ce que je connaissais pour essayer d'aller mieux, et je te rejoins totalement quand tu dis que tout abandonner, ce n'est pas nécessairement LA solution pour aller de l'avant. Mais savoir apprécier ce que l'on a, même si ce n'est pas parfait, avant que ce ne soit trop tard et qu'on ne puisse plus le dire. On a cette fâcheuse tendance à devoir attendre le manque pour se rendre compte de ce qu'on avait... je n'ai jamais lu ce livre, comme toi le fait de le voir à tous les étalages et présenté comme "le" livre de la décennie m'a un peu rebuté, mais je crois que je comprends pourquoi il a tant de succès au final : c'est un peu un déclencheur comme tu dis, une manière d'engager la réflexion sur soi-même pour aller de l'avant ! :) Gros bisous Jen !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, je suppose que c'est humain de faire comme si le bonheur était un dû ! C'est dommage car comme tu dis, une fois qu'on ne l'a plus on s'en mord souvent les doigts...

      Supprimer
  2. Je trouve ton article très inspirant et j'aime beaucoup lire sur ce sujet. Tout cela se travaille au quotidien et j'avoue que j'ai tendance à l'oublier et replonger dans les mauvaises habitudes d'être négative.
    Ca fait plusieurs mois que je louche sur ce livre et je pense que je vais bientôt le lire :) Cette année en tout cas, c'est sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que c'est parfait de lire ce bouquin quand justement on se sent un peu à plat, démotivé ! Attention tout n'est pas à prendre selon moi, mais en tout cas ça inspire =)

      Supprimer
  3. Je l'ai beaucoup vu et j'ai hésité aussi.
    Mais ce genre de bouquin de développement personnel, c'est pas DU TOUT mon truc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici on est sous forme de fiction donc ça passe mieux, ce n'est pas un roman "moralisateur".

      Supprimer
  4. Wow j'ai beaucoup aimé ton article et surtout j'ai eu l'impression de m'y retrouver énormément!
    Ces derniers temps j'aime beaucoup les livres sur le développement personnel ou professionel, je les trouve vraiment inspirant. Bon bien évidemment il faut piocher les idées qui nous plaisent et fonctionnent pour nous mais cela permet souvent de soit affirmer ses idées ou soit découvrir d'autres options, élargir ses horizons. En tout cas j'ai beaucoup aimé ta réflécion puis comme toi mon blog est ma passion, mon échapatoire à la routine de tous les jours :)
    J'ajoute le livre à ma liste surtout que j'aime cette façon d'écrire avec une vraie histoire ça change des livres sur le développement personnel que l'on connait d'habitude!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii =)
      Oui je te le conseille vraiment ça donne un peu de boost dans le quotidien ^^

      Supprimer
  5. Coucou ma belle!
    Merci pour cette resume! J'ai tant d'envie de lire ce livre! J'aime bien les sujets comme ca..
    Bonne soiree!
    Natallia
    https://loveorganic.ch/blogfr/

    RépondreSupprimer