dimanche 18 mars 2018

Quelques jours à Budapest



Il y a un mois, j'ai eu la chance de m'envoler pour Budapest et d'y passer quelques jours fabuleux. J'ai vraiment adoré cette ville, alors il est temps aujourd'hui de partager avec vous mes expériences sous forme d'un petit City guide et peut-être vous donner envie de réserver votre voyage, vous aussi !

Budapest est une ville d'Europe centrale d'environ 2 millions d'habitants, capitale de la Hongrie, et traversée par le Danube. Nous avons réservé cette destination un peu sur un coup de tête, avec mon Amoureux, après avoir trouvé un bon plan sur les billets d'avion : 50€ aller-retour pour deux personnes (compagnies low-cost) ! Il était impossible de passer à côté, surtout que nous avions déjà pour projet de visiter une nouvelle capitale européenne.

Nous y sommes allés du 20 au 23 février. Il était plutôt déconseillé de partir à cette période de l'année en raison du froid, mais honnêtement ce n'était pas pire qu'en France à la même période (entre -3°C et 5°C en moyenne) et il n'y avait aucun vent. D'ailleurs, petit coup de bol sur le temps puisque nous avons même eu de la neige. C'était génial de descendre de l'avion sous les flocons et de voir les paysages et les monuments enneigés !

~ C E  Q U ' I L  F A U T  SA V O I R  A V A N T  D E  P A R T I R

Impossible de déchiffrer le Hongrois si on ne connaît pas cette langue, c'est très dépaysant et assez perturbant, mais pas de panique. Les habitants parlent facilement Anglais, donc si on se débrouille un peu on y arrive très bien. J'ai juste trouvé que la plupart des commerçants n'étaient pas très sympas avec les touristes, dommage pour une ville aussi touristique (nous avons d'ailleurs croisé beaucoup de Français!), mais bon c'était peut-être dû à mon horrible accent.

En Hongrie, sachez que la monnaie n'est pas l'Euro mais le Forint. Au début, il faut s'habituer car 1€ = 311Ft ! Ça fait toujours un peu drôle de dépenser 10 000 Ft d'un coup, mais ensuite on s'aperçoit que ce n'est que 32€. Cela dit j'ai trouvé que les billets et les pièces étaient faciles à utiliser, je ne me suis pas sentie trop perdue et je me suis vite habituée à la conversion dans ma tête. Concernant le change, nous sommes partis avec des espèces en Euro que nous avons fait changer en ville pour bénéficier d'un tout petit taux. Il y a des bureaux de change un peu partout !




~ L E  L O G E M E N T  E T  L E S  T R A N S P O R T S

Pour le séjour, nous avions réservé un petit appartement sur Airbnb.

Ce n'était pas ma première expérience, mais c'était la première fois à l'étranger. J'avoue qu'au début j'étais un peu réticente (le fait d'être hors de France en cas de problème, la barrière de la langue) mais finalement c'est un type d'hébergement que je recommande !

Bien sûr, il y a quelques astuces : cocher la case « Superhost » vous garanti de sélectionner un hôte qui a une excellente note au niveau des avis clients, et puis je vous conseille de bien lire le descriptif mais aussi les commentaires qui peuvent vous donner des indications non rédigées par l'hôte. Pour ma part, je sélectionne toujours un appartement entier pour avoir mon indépendance et mon intimité.

Pour Budapest, on y trouve des appartements vraiment superbes à des prix très attractifs. Nous avons hésité jusqu'au bout sur celui que nous choisirions car il y a pas mal de choix, puis on a fini par jeter notre dévolu sur un studio assez luxueux niveau équipements dans une résidence sécurisée en plein centre ville. Le prix pour 3 nuits : 190€ (pour comparaison, 3 nuits en hôtel 4* à Budapest coûtent environ 300€).

Et nous n'avons pas été déçus car le logement était impeccable, très moderne, nos hôtes se sont montrés chaleureux et disponibles. Et point non négligeable : la résidence était superbe. De l'extérieur, c'était un joli bâtiment qui ressemblait à tous ceux autour, mais une fois passée la grande porte en bois de l'entrée on découvrait une grande cour intérieure et ses typiques « gangs » budapestois, des balcons filants qui permettent d'accéder aux appartements. J'avais l'impression d'être dans un décor de film !

Concernant les transports, nous avons testé plusieurs choses. Pour les transferts entre la ville et l'aéroport, nous avions anticipé et donc téléchargé l'application « Taxify » qui est le Uber hongrois. Même système de géolocalisation, chauffeur disponible dans les 5 minutes après la commande, et le prix est correct : pour un trajet d'une vingtaine de minutes, environ 20€. C'est super pratique si on ne veut pas se prendre la tête.

Pour nos ballades en ville, nous avons fait beaucoup de choses à pieds. Budapest n'est pas si grande que ça, et les monuments / trucs à voir sont assez dispersés donc ça rend la promenade agréable. 

Nous avons quand même utilisé le métro de temps en temps, très facile puisqu'il n'y a que 4 lignes (je ne compte pas le tram que je n'ai pas utilisé), propre la plupart du temps, mais très vieillot : pour valider son ticket c'est un peu comme les machines à composter de la SNCF mais version 1970, pas de barrière ou quoi que ce soit (je pense qu'il y a beaucoup de fraude, mais nous n'avons pas osé voyager sans ticket). Heureusement, les bornes automatiques pour l'achat sont, elles, modernes avec possibilité de mettre en Français, et ce n'est pas cher (350Ft soit 1,10€ le ticket).



~ Q U ' E S T - C E  Q U ' O N  Y  M A N G E  ?

En prenant un appartement sur Airbnb, nous pensions utiliser la cuisine pour faire nos propres repas et ainsi vivre « à la hongroise ». Mais finalement, les restaurants sont tellement bon marché que nous n'avons presque fait que ça sur nos 4 jours. Je vous avoue, aussi, que je ne me suis pas vraiment retrouvée dans les supermarchés de la ville, car l'alimentation est assez différente de la nôtre et ne m'a globalement pas donné envie...

Nous avons quand même goûté à quelques spécialités hongroises dans le grand marché couvert de Budapest. Si le rez-de-chaussée ressemble à n'importe quel autre marché avec ses étals de légumes et de viande avec un peu de paprika en bonus, à l'étage on y trouve des marchands de snacks sur des dizaines de mètres, qui proposent des spécialités cuisinées sur place. Attention, il ne faut pas avoir peur du gras !

Concernant les restaurants, je vous le disais ils sont vraiment abordables. Ils vous proposent un service cocktail-plat-dessert pour environ 35€ à deux (et nous avons testé des adresses assez classe!). Même chose au niveau des fast-food, par exemple le menu à McDo est en moyenne à 1600Ft soit 5€, contre environ 8€ chez nous.

Nous avons aussi testé l'application Net Pincer qui est le Allô Resto hongrois, super pratique quand on a la flemme de manger à l'extérieur après des heures de marche (pour nous c'était soirée pizzas).



~ S E  P R O M E N E R  E T  D E C O U V R I R 

La ville est composée de plusieurs quartiers de part et d'autre du Danube. Il faut savoir qu'à la base, Budapest était deux villes différentes, Buda d'un côté et Pest de l'autre, réunies en 1873. Nous logions dans le quartier juif, côté Pest qui est en fait le cœur de la ville. Il a été très agréable de se promener car j'ai beaucoup aimé l'architecture (ceux qui ont aimé « The Grand Budapest Hotel » de Wes Anderson seront ravis!). Il y a un côté symétrique qui me plaît beaucoup ! Je ne me lassais pas de lever les yeux pour admirer ces bâtiment et j'ai embêté mon Amoureux pendant tout le séjour avec mes photos.

Nous avons vu tous les principaux monuments et sites touristiques tels que le Parlement, la basilique Saint-Étienne, le Pont des Chaînes, le Pont de la Liberté, le Château de Buda, la Grande Synagogue, l'avenue Andràssy... J'ai adoré prendre le funiculaire pour aller sur la colline du Château (1450Ft soit 4,60€ l'aller-retour), traverser le Danube à pied, prendre un moment pour lire les manifestes contre le Monument antifasciste (le gouvernement hongrois n'a à ce jour toujours pas reconnu officiellement avoir collaboré avec l'Allemagne nazie), et surtout une expérience insolite : les thermes !

C'est une des attractions phares de Budapest. Cela vient d'une ancienne tradition qui voulait que la population se réunisse aux thermes (c'est-à-dire aux bains). Il y en a plusieurs en ville mais nous avons choisi Széchenyi car il est facilement accessible en métro et il a un bassin extérieur. Nous sommes arrivés sur place à la tombée de la nuit, accueillis par l'énorme nuage de vapeur qui s'élevait du bâtiment. Il faut un petit peu prendre sur soi pour sortir en maillot de bain par -2°C, mais c'est juste le temps de se plonger dans un bassin chauffé à 30°C ! 

J'ai trouvé cette sensation géniale, d'autant plus que quelques minutes après notre arrivée, il s'est remis à neiger. C'était superbe, très relaxant après une longue journée de marche, et pour le coup je pense que c'est beaucoup plus intéressant à faire en hiver qu'en été. En revanche, ce n'est pas donné puisque nous en avons eu pour plus de 11 000Ft soit presque 40€ pour deux. Comparé à tout le reste qui est si bon marché, ça nous a paru excessif, mais je crois que ça vaut vraiment le coup de le faire.

Budapest est aussi connue pour ses « Ruin Pubs », ce sont des bars installés dans des immeubles abandonnés, en ruines, et avec une déco faite d'objets de récup. Certains les considèrent comme les meilleurs bars du monde pour leur atmosphère unique et leur ambiance underground. Malheureusement je n'ai pas testé de l'intérieur, je suis passée devant le plus connu qui est le Szimpla Kert et qui est déjà super impressionnant de l'extérieur !



Si vous aimez la nature, je crois que vous apprécierez une ballade sur l'île Marguerite qui est située entre Buda et Pest, plus au Nord. Je l'ai seulement vue de loin car nous avons décidé de ne pas y aller en raison du temps mais j'imagine qu'au printemps ça doit être vraiment sympa à faire.

Niveau shopping, il y a de quoi faire aussi. Plusieurs centres commerciaux autour de la ville, et pas mal de rues commerçantes. Pour le plaisir des yeux, on peut se balader sur l'avenue Andràssy, les Champs-Elysées de Budapest. Et si on est plus modeste il y a une rue piétonne très sympa que vous pouvez emprunter en sortant du marché couvert pour remonter jusqu'à la place Vörösmarty, Vàci utca, qui est bordée de magasins de souvenirs et de restos mais souvent plus chers qu'ailleurs.

~ A  R E F A I R E  ?

Comme dans toutes les grandes villes, il y a sans doute énormément de secrets, petites adresses et bons plans que je n'ai pas découvert. Cela dit, je ne pense pas que je retournerais à Budapest car je crois qu'une visite suffit, et pourtant j'ai vraiment beaucoup aimé cette ville. Elle est très riche en terme de choses à faire et à voir, on n'a pas le temps de s'ennuyer. 

J'ai trouvé que 4 jours sur place était le bon timing, ni trop ni pas assez, j'ai la sensation d'avoir vu toutes les choses principales que la ville avait à m'offrir et je n'ai pas eu le temps de m'en lasser. 

Je suis rentrée avec des souvenirs excellents 
et l'envie déjà de repartir sur une nouvelle destination !












Et vous, avez-vous déjà visité Budapest ?
Cet article vous a-t-il donné envie de découvrir cette ville ?

6 commentaires:

  1. Coucou Jen ! Merci de nous faire voyager avec cet article sur Budapest, la neige devait en effet être géniale pour visiter cette ville. Grâce à toi j'apprends qu'il s'agit en réalité de deux villes, j'ai bien peu de culture lol ! Les thermes ont l'air absolument géniales, un peu comme le bleu lagoon à Reykjavik. Pour les frileux ça doit être une épreuve par contre les premières secondes haha ! En tout cas tu m'as donné envie de visiter cette jolie ville un jour. Merci beaucoup ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse que ça t'ait plu ! Merci à toi =)

      Supprimer
  2. Hyper intéressant ton city guide !!
    Notamment les applis, je n'y aurais jamais pensé !
    Pour Airb'n'b, on choisis cette option pour nos vacances tous les ans. On n'a jamais regretté. Je trouve que c'est quand même bien plus confortable qu'une chambre d'hôtel et tellement moins cher.

    Et je le redis mais tes photos sont top ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Ça me fait super plaisir ^^

      Supprimer
  3. Budapest fait partie des villes que j'aimerais découvrir, et ma visite de Vienne n'a rien arrangé ! Niveau architecture, ça a l'air de se ressembler un petit peu. Et se baigner dans les thermes en plein hiver, ça a l'air d'être une expérience tellement chouette (et revigorant, haha).
    Tes photos sont très jolies et tes conseils très pratiques, je savais pas du tout qu'ils n'étaient pas passé à l'euro par exemple donc c'est bon à savoir.
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir !

    Je n'ai jamais visité cette ville, en même temps je ne passe pas souvent les frontières française, je suis loin d'être une grande voyageuse ^^
    Mais j'avoue que ça fait envie ! Tes photos sont magnifiques, le climat cré une véritable ambiance !

    Belle soirée !

    Amandine, Toxic-is-not-chic.blogspot.fr

    RépondreSupprimer